Corps étranger

Réalisation

de Christophe HERMANS - Belgique - 2011 - 0h51min

Pitch

Arnaud est un jeune homme d'une vingtaine d'années. Suite au décès de sa mère trois ans auparavant, Arnaud a arrêté ses études et il s'est réfugié dans la nourriture pour combler le vide. Il pèse aujourd'hui 177 kilos et vit avec son père, avec qui il ne cesse d'être en conflit. Aujourd'hui, Arnaud a décidé de subir une opération de réduction de l'estomac.

voir la fiche technique

Equipe du film :

  • : Christophe HERMANS
  • : Christophe HERMANS
  • : Christophe HERMANS
  • : Yves BEMELMANS
  • : Joël MANN
  • : Cassandre WARNAUTS (Frakas Productions)
  • : Jean-Yves ROUBIN (Frakas Productions)
  • : Frakas Productions
  • : Thierry DETAILLE (WIP-CBA)
  • : Ventes CBA/WIP Sales

Contacts Producteur & Distributeur :

  • : Frakas Productions
  • : Rue des Ixellois, 3 B-4000 Liège info@frakas.be www.frakas.be
  • : +32 4 - 231 38 63 Fax : +32 4 - 290 05 32
  • : Jean-Yves ROUBIN

  • : Ventes CBA/WIP Sales
  • : Avenue des Arts, 19F B-1000 - Bruxelles ventes-cbawip-sales@skynet.be www.ventes-cbawip-sales.be
  • : +32 477 - 61 71 70 / Fax: +32 4 - 340 10 41
  • : Thierry DETAILLE

Informations techniques :

  • Couleur
  • Moyen metrage
  • Français

Bandes annonces et photos

On vous en parle

  • Ceci est mon corps ...

    Le combat d’Arnaud en lutte avec son propre corps, devenu une montagne de chair pratiquement immobile, implacable révélateur d’une existence à l’arrêt, bloquée dans une impasse qui se nomme nourriture ! Une reconquête de soi qui transite par une indispensable transformation, tout...

    lire la suite

Ils en parlent

  • Cinergie.be

    Cinergie.be

    Les enfants et Corps étranger de Christophe Hermans

    En même temps que son dernier court métrage, Fancy Fair, le Festival du Film Francophone de Namur présentait dans la section Regards du présent, les deux derniers documentaires de Christophe Hermans. Éclectique, Hermans passe de la fiction au documentaire et du format court au long avec beaucoup d’aisance, et cultive un regard étonnamment pudique et distant, qui scrute les émotions profondes de l’enfance toujours flottante en nous, ses débordements, ses tentatives de dépassement, ses rapports au monde adulte qu’une forme d'asocialité met chaque fois en exergue. (suite)

    Christophe HERMANS, Cinergie.be

A propos de Christophe HERMANS

Actualités

inscription à la newsletter

Vos avis et commentaires

  • Coconut au sujet de :

    On n'en fera pas l'économie

    0/10

    merci pour ce film rafraichissant.
    il est heureux de voir qu'il y a du monde qui entreprend pour autre chose que de l'argent.
    Ce film rend visible et rassemble des initiatives qui gagnent à ne pas être isolées. Avec écoute, silence et dignité.