La parenthèse et le retour en Bohème

Réalisation

de Eva HOUDOVA - Belgique - 2002 - 1h00min

Pitch

1985, des patineurs virevoltent dans un centre sportif bruxellois. Quelques-uns se lancent, tout sourire, vers la caméra. Ils s’appellent Lida, Jiri, Martin, Eva, Jan, Lucie. Leur point commun : ils ont quitté pour l’Ouest leur patrie, la Tchécoslovaquie, en 1968, dans la confusion qui a suivi l’invasion du pays par les troupes soviétiques. Aujourd’hui, la réalisatrice prend la caméra et filme “La Parenthèse et le Retour en Bohême” où elle donne rendez-vous à l’Est à ses compagnons d’émigration. Le récit de ces retrouvailles est le sujet de ce “Retour...”. Le film pose une double question : comment ceux qui sont partis ont-ils trouvé la force pour vivre en exil et comment ceux qui sont restés sous l’oppression d’un régime totalitaire ont-ils survécu ? Mais, tous désirent retrouver leur “être tchèque” en même temps que leur pays comme on referme la parenthèse, une fois pour toutes. Après quoi, l’Histoire reprend son cours...

voir la fiche technique

Equipe du film :

  • : Eva HOUDOVA
  • : Rimvydas LEIPUS
  • : Ariane MELLET
  • : Jan STOREK

Contacts Producteur & Distributeur :

Informations techniques :

  • Couleur
  • Long metrage
  • Français

Bandes annonces et photos

Ils en parlent

  • Cinergie.be

    Cinergie.be

    La vie est ailleurs

    Le temps humain ne tourne pas en cercle mais avance en ligne droite, c'est pourquoi l'homme ne peut être heureux puisque le bonheur est le désir de répétition. Milan Kundera. L'Insoutenable légèreté de l'être

    Présents bien qu'exilés

     On pourrait dire d'Eva Houdova qu'elle ressemble au personnage de l'un des romans de Milan Kundera. On pourrait dire qu'elle a l'allure tendre, déterminée et ironique de Sabina dans L' Insoutenable légéreté de l'être, un roman sur les variations - au sens musical du terme - de l'exil. On pourrait dire que le premier contact professionnel d'Eva avec le cinéma eut lieu sur le tournage d'Au feu les pompiers, une fable au titre prémonitoire tournée en 1966 par Milos Forman, où elle apparaît à l'écran comme figurante.

    (pour en savoir plus)

     

    Jean-Michel Vlaeminckx, Cinergie.be

A propos de Eva HOUDOVA

Affiche

La parenthèse et le retour en Bohème

notes

0/10

Du même réalisateur

Actualités

inscription à la newsletter

Vos avis et commentaires

  • Coconut au sujet de :

    On n'en fera pas l'économie

    0/10

    merci pour ce film rafraichissant.
    il est heureux de voir qu'il y a du monde qui entreprend pour autre chose que de l'argent.
    Ce film rend visible et rassemble des initiatives qui gagnent à ne pas être isolées. Avec écoute, silence et dignité.