Récompenses aux Magritte du Cinéma 2017: "Meilleur film", "Meilleur réalisateur", "Meilleur acteur dans un second rôle" (David Murgia), "Meilleurs décors" et "Meilleurs costumes".

Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale. Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers.

">

Les premiers, les derniers

de Bouli LANNERS - BE - 2016 - 01h38min

Notez le film

Les premiers, les derniers

de Bouli LANNERS - BE - 2016 - 01h38min

Notez le film

Commentaires (0)

Récompenses aux Magritte du Cinéma 2017: "Meilleur film", "Meilleur réalisateur", "Meilleur acteur dans un second rôle" (David Murgia), "Meilleurs décors" et "Meilleurs costumes".

Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale. Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers.

Contacts Producteur :
Société
Versus Production
Contacts Distributeur :
Adresse
72 Rue de la Consolation 1030 Bruxelles
Site internet
https://www.obrother.be
Téléphone
02 - 739 47 20
Description
Thomas VERKAEREN
Nicolas Gilson, Un grand moment de cinéma
Vivre, ce n’est pas que respirer. Une réplique qui condense à elle seule le message qui s’impose à nous comme une évidence à mesure que les personnages que Bouli Lanners met en scène dans LES PREMIERS LES DERNIERS évoluent dans des décors qui tiennent du western. Avec l’humanité comme ligne directrice, le réalisateur impressionne nos sens tandis que la rencontre à laquelle il nous convie n’est autre qu’avec l’espoir ; qu’avec nous-même. Lumineux. Lire l'article
Fernand Denis, La Libre
"Les premiers, les derniers" : Un couple amoureux en cavale avant la fin du mondeIl y avait la route de McCarthy, voici le monorail de Bouli, rigoureusement horizontal. Et qui, pourtant, relie la Terre au Ciel. Un ciel d’apocalypse, un soleil pâle s’évanouit derrière des nuages plombés. Deux paumés sur un ruban de béton suspendu. La route de McCarthy ? En écoutant ce jeune couple en fuite parler de la fin du monde, on y pense. Deux hommes dans un pick-up sont lancés à leurs trousses. Ils ont pour mission de récupérer un précieux GSM volé par le garçon. Leur problème, Willy ne l’allume jamais, il est donc difficile à localiser. Pas fou le bourdon ? Pas du tout. Il ne sait pas vraiment s’en servir. Est-il un peu handicapé comme sa copine avoue l’être ? Peut-être. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’Esther et Willy ne sont pas des handicapés des sentiments. Leur amour, c’est beau à voir. Lire l'article

Commentaires (0)

Inscrivez-vous ou pour poster un commentaire