Dans son atelier, le peintre Walter Swennen nous invite à un va-et-vient savant et ludique, entre ses associations de pensée et ses matériaux de création, entre une manière d’être et une manière de peindre.

Né dans l’immédiat après-guerre, Walter Swennen produit depuis les années 80 une œuvre indépendante et radicale. Il tire la langue au langage. Quand les paroles tournent autour du pot et s’emmêlent les pinceaux, la peinture reste seule maîtresse du jeu, se jouant de l’arbitraire des images et des mots.

De Bruxelles à New York, avec la complicité de la réalisatrice et de commissaires d’art contemporain, Swennen dialogue avec ses tableaux. Et nous voilà pris par le gai savoir du peintre philosophe, où Buster Keaton tombe sur Le Titien, Krazy Cat monte à Dada, Mickey met des oreilles à Mallarmé et Boris Vian improvise avec Thelonious Monk. Walter Swennen a l’art de ne pas se prendre au sérieux mais de parler sérieusement de la peinture.

C’est un drôle de grand peintre belge que le film nous révèle avec une espiègle pertinence.

">

La langue rouge

de Violaine DE VILLERS - BE - 2017 - 01h09min

Notez le film

La langue rouge

de Violaine DE VILLERS - BE - 2017 - 01h09min

Notez le film

Commentaires (0)

Dans son atelier, le peintre Walter Swennen nous invite à un va-et-vient savant et ludique, entre ses associations de pensée et ses matériaux de création, entre une manière d’être et une manière de peindre.

Né dans l’immédiat après-guerre, Walter Swennen produit depuis les années 80 une œuvre indépendante et radicale. Il tire la langue au langage. Quand les paroles tournent autour du pot et s’emmêlent les pinceaux, la peinture reste seule maîtresse du jeu, se jouant de l’arbitraire des images et des mots.

De Bruxelles à New York, avec la complicité de la réalisatrice et de commissaires d’art contemporain, Swennen dialogue avec ses tableaux. Et nous voilà pris par le gai savoir du peintre philosophe, où Buster Keaton tombe sur Le Titien, Krazy Cat monte à Dada, Mickey met des oreilles à Mallarmé et Boris Vian improvise avec Thelonious Monk. Walter Swennen a l’art de ne pas se prendre au sérieux mais de parler sérieusement de la peinture.

C’est un drôle de grand peintre belge que le film nous révèle avec une espiègle pertinence.

Equipe du film :
Réalisation
Violaine DE VILLERS
Directeur de la photo
Johan LEGRAIE , Jean-Pierre FARGEAS
Montage
Lou GALOPA
Musique originale
Graham K. RIACH
Producteur
Marie KERVYN
Distributeur
Javier PACKER COMYN
Contacts Producteur :
Société
YC Aligator Film
Adresse
447, chaussée de Waterloo B-1050 Bruxelles
Téléphone
+32 2 - 344 49 30
Description
Eric VAN BEUREN
Contacts Distributeur :
Adresse
19F, Avenue des Arts B-1000 Bruxelles
Site internet
www.cbadoc.be
Téléphone
+32 2 - 227 22 30
Fax
+32 2 - 227 22 39
Description
Javier PACKER COMYN
Sarah Pialeprat, Cinergie.be
Après avoir réalisé des films sur les artistes Bernard Villers, Marianne Berenhaut ou Roby Comblain, la cinéaste Violaine de Villers signe La Langue rouge, un documentaire consacré au peintre belge Walter Swennen, un portrait rigoureux mais aussi joyeux et décalé à l’image de cet artiste inclassable. Lire l'article

Commentaires (0)

Inscrivez-vous ou pour poster un commentaire